David Cameron en visite sur le site d'Hinkley Point, en octobre 2013.
 

La sortie prochaine du Royaume-Uni de l'Union européenne "ne modifie pas les éléments fondamentaux du projet, ni la volonté des acteurs".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire