× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Elie Cohen considère que l'action de l'Etat peut fragiliser l'alliance Renault-Nissan
 

L'économiste était l'invité de BFM Business ce vendredi 24 avril. Il a vivement critiqué l'action de l'Etat au sein du capital de Renault qui, selon lui, fragilise l'alliance avec Nissan.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • rascal
    rascal     

    On sait depuis longtemps que notre état socialiste façon Hollande /Sapin est prêt à toutes les magouilles et s’approprier ce qui ne lui appartient pas, sans s’occuper des risques de déstabiliser le groupe NISSAN RENAULT ; La loi qui permet d’avoir des actions a double droit de vote n’a jamais été créé pour faire de opérations juteuses sur le dos des actionnaires. Mais pour dissuader les raiders de faire des prises de contrôle « sauvages »
    Alors pourquoi Daily Motion et pas Alcatel ????

  • rascal
    rascal     

    On sait depuis longtemps que notre état socialiste façon Hollande /Sapin est prêt à toutes les magouilles et s’approprier ce qui ne lui appartient pas, sans s’occuper des risques de déstabiliser le groupe NISSAN RENAULT ; La loi qui permet d’avoir des actions a double droit de vote n’a jamais été créé pour faire de opérations juteuses sur le dos des actionnaires. Mais pour dissuader les raiders de faire des prises de contrôle « sauvages »
    Alors pourquoi Daily Motion et pas Alcatel ????

Votre réponse
Postez un commentaire