Emmanuel Macron à l’origine de la guerre entre Renault et Nissan

Les relations ont toujours été tendues entre Emmanuel Macron et Carlos Ghosn.
 

L’ancien ministre de l’Economie avait lancé un raid sur Renault au printemps 2015. Emmanuel Macron avait provoqué l’hostilité des Japonais qui s’étaient sentis trahis. Avant qu’il ne leur déclare la guerre en début d’année.

Matthieu PECHBERTY

Reporter

Votre opinion

Postez un commentaire