Mis à jour le
Harley Davidson
 

Pour s'adapter aux taxes d'importations européennes sans pénaliser les ventes en augmentant les prix, Harley Davidson annonce que ses motos vendues en Europe ne proviendront plus des États-Unis. Donald Trump accuse la marque de "hisser le drapeau blanc" pour éviter de payer les taxes.

Pascal SAMAMA

journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire