Apple
 

Le groupe a enregistré son meilleur deuxième trimestre, malgré des ventes d'iPhone légèrement moins bonnes que prévu. En bonne santé, Apple a décidé de choyer ses actionnaires avec un nouveau programme de rachat d'actions de 100 milliards de dollars et une augmentation de 16% de son dividende.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire