× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Sur base d'une valorisation de 4,7 milliards d'euros (dont 1,1 milliard de provisions de démantèlement), la transaction devrait entraîner une réduction de 2,4 milliards d'euros de la dette nette d'Engie.
 

Engie est entré en négociations exclusives pour céder à Neptune Energy sa participation de 70% dans sa branche d'exploration-production d'hydrocarbures, valorisée à 4,7 milliards d'euros. Une cession menée dans le cadre de son virage stratégique vers la transition énergétique.

Votre opinion

Postez un commentaire