Hacker
 

À compter du 25 mai, certaines entreprises devront avoir nommer en leur sein un délégué à la protection des données personnelles. La Cnil estime à plus de 60.000 le nombre de personnes à désigner. Or ceux qui ont le profil requis ne sont pas nombreux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire