Les négligences des États-membres de l'UE et de la Commission ont en partie permis le trucage des tests d'émissions
 

Un rapport parlementaire d'eurodéputés paru ce lundi établit que la fraude n'aurait pas pu avoir lieu si les gouvernement nationaux et Bruxelles avaient respecté leurs obligations légales.

Votre opinion

Postez un commentaire