Mis à jour le
La fusion Publicis-Omnicom est bien accueillie aux Etats-Unis
 

Outre-Atlantique, cette fusion paraissait inévitable, face à la concurrence de Google et Facebook sur le digital. Les observateurs pointent toutefois l'obstacle de la régulation de la concurrence.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire