Uber a mis la main à la poche.
 

La plateforme américaine a mis la main à la poche pour solder des poursuites avec les régulateurs américains. Elle est accusée d'avoir menti à ses chauffeurs.

Votre opinion

Postez un commentaire