En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'UEFA s'apprête à réaliser près d'un milliard d'euros de bénéfices.
 

L’organisateur de l’événement s’apprête à réaliser environ un milliard d’euros de bénéfices sur l’ensemble de la compétition. Grâce à la bonne volonté des pouvoirs publics, mais aussi via une politique très agressive pour mettre ses partenaires dans de bonnes conditions.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Et en plus exonéré d'impôt ...
    Elle n'est pas belle la vie internationale sportive ?
    Mais on se fout ouvertement des contribiable francais !

  • ornicar
    ornicar     

    400 millions venus des sponsors
    J'appellerais ça du raquette , c'est pour cela faite comme moi allez boire un verre a une terrasse de café soir là ou il n'y a pas cette mafias a la TV

  • Bub la loose
    Bub la loose     

    Donc aucun rapport avec l'histoire de l'interdiction des télés sur les terrasses, c'était bel et bien l'aspect sécuritaire qu'il fallait voir....

  • Spectral
    Spectral     

    Scandaleux...cette accueil nous coûte combien?
    Et en plus il ne paye que la TVA?
    Et après les français doivent se serré la ceinture...

  • rmcs
    rmcs     

    Exonération fiscale pour les bénéfices ......pendant ce temps les travailleurs sont taxés sur leurs revenus. Masquage des enseignes non partenaires, interdiction de vendre des produits autres que ceux des sponsors......Il y a peu ces pratiques auraient été qualifiées de mafieuse. Maintenant on appelle cela du sponsoring ( synonyme politiquement correct de racket). Ce qui me désole c'est de constater que pour obtenir l'organisation d'une compétition la France baisse son froc. Bravo messieurs les politiques. Quand à ceux qui acceptent de payer des dizaines ou centaines d'euros pour un match de cet euro payent une rançon volontairement. Bon euro à ceux qui pensent que cet événement est majeur.

    ornicar
    ornicar      (réponse à rmcs)

    Très bien résumé

  • Schmit853@gmail.com
    Schmit853@gmail.com     

    Manque plus que Platini !

  • Dino Zor
    Dino Zor     

    Et pendant ce temps, on menace ceux qui se battent pour préserver leurs acquis sociaux. On les dit privilégiés. Et on utilise les impôts publics pour cela. L'indécence n'a plus de limite.

  • regie
    regie      

    Ils sont tous pareils c'est l'argent qui compte. Vous croyez que les joueurs de football français avaient besoin de payer des chambres d'hôtel 3 ou 4 étoiles, ils pouvaient pas rester à Clairefontaine
    Là-bas c'est pas si chic
    Et quand on voit que certains clubs sont obligés d'arrêter faute d'argent, les gros de L UEFA IRONT S'EN METTRE PLEIN LES POCHES
    C'est bien dit le FOOTBALL C'EST LES GROS SOUS

  • Tonton sebi
    Tonton sebi     

    quand tu fais une progression de 40% quand tu as fait 600000000€ de CA, ça fait pas plutôt 840000000€ l'annee suivante ?

    Pour moi ca fait une augmentation de plus de 60%...

  • Michel3166
    Michel3166     

    Espérons que le FISC saura faire preuve de mansuétude, ;-)

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire