Pour Roland Héguy, président de l'Umih, le secteur a besoin d'équité pour une saine concurrence.
 

Le partenariat signé entre les organisateurs de l’Euro 2016 et Abritel-HomeAway n’est pas du goût des hôteliers qui menacent de boycotter le versement de la taxe de séjour soit "au moins 7,5 millions d'euros", selon l'Umih.

Votre opinion

Postez un commentaire