× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Eurotunnel est passé en 20 ans de la faillite à la "machine à cash"

Eurotunnel est aujourd'hui évalué à 5,3 milliards d'euros en Bourse.
 

Le tunnel sous la manche fête ses vingt ans d'existence, mardi 6 mai. L'occasion de revenir sur une histoire financière très mouvementée, alors que le groupe est désormais en mesure de reverser des dividendes à ses actionnaires.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • klauss
    klauss     

    Pardon, concernant les dividentes, j'ai fais une erreur. 2013 >> 0.15; 2014 0.17 et pour 2015 : 0.20. chi va piano, va sano

  • klauss
    klauss     

    en 2013, c'était 0.10!

  • klauss
    klauss     

    0.15, ce n'est qu'un début !

  • klauss
    klauss     

    Actuellement suis à : pru zéro.

  • klauss
    klauss     

    @FLAADERCHE07, en principe personne n'a perdu d'argent. sauf si ces personnes ont vendu?? En bourse : tant que l'on à pas vendu, on n'a rien perdu. Cela est une situation sinéquanone. Perso, je n'ai rien perdu, bien au contraire.

  • seraphin dupond
    seraphin dupond     

    Un bon modèle pour la France ?
    Effacement des dettes et remise en activité sur la seule base des rentrées et des sorties financieres et la machine est repartie. Bien sur ca prend 10 ans donc loin du rythme effrenné de nos médias et des promesses de notre classe politique mais c'est la réalité.

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    Machine à casch ? M D R .
    Et tous ses pauvres gents qui ont investis toutes leurs économies , et tout perdus , qui va
    les remboursés ??

  • deuxc
    deuxc     

    Machine à cash? C'est un gag? Savez-vous à combien est l'action? Quant aux dividendes, si vous trouvez cela phénoménal, évitez d'investir en bourse car vous allez avoir de grosses pertes!

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Une "machine à cash" avec des dividendes misérables, et qui a fait disparaître 6 milliards de dettes, que même sa valeur actuelle n’arrive pas à combler.

Votre réponse
Postez un commentaire