Mis à jour le
Le CSA (préside par Olivier Schrameck) propose de sanctionner ses propres membres trop bavards
 

Le gendarme de l'audiovisuel voudrait faire adopter une dizaine d'amendements à la future loi audiovisuelle afin de renforcer ses pouvoirs. Il propose notamment de ne plus plafonner le nombre d'auditeurs couverts par un groupe de radio.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • tubalcain
    tubalcain     

    L'instrument de propagande du capitalisme ne veut pas se soumettre à la Loi de l’intérêt général alors il déshabille le gendarme......du moins il le soudoie.

Votre réponse
Postez un commentaire