EXCLUSIF - Le gouvernement pousse Renault à faire le ménage dans sa gouvernance

Pour le moment, Jean-Dominique Senard refuse de pousser Thierry Bolloré vers la sortie.
 

L’Etat actionnaire continue à vouloir peser sur la vie du constructeur automobile. Il a demandé à son président Jean-Dominique Senard de changer la direction de Renault. Pour satisfaire les demandes de Nissan dont le patron va partir.

Reporter

Votre opinion

Postez un commentaire