Confrontées à l'amenuisement de leurs ressources en mer du Nord, les compagnies pétrolières demandent avec insistance l'ouverture de nouvelles zones à la prospection.
 

Pour donner aux compagnies pétrolières l'accès à de nouvelles zones de prospection, le pays est prêt à revoir les contours de la banquise. Cette annonce du gouvernement norvégien suscite des débats passionnés entre les lobbyistes pétroliers et les défenseurs de l’environnement.

  


Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire