Facebook et Google, les vrais vainqueurs des midterms

Midterms
 

Et si Google, Facebook et Twitter étaient les véritables vainqueurs des élections de mi-mandat aux Etats-Unis ? Ces plateformes profitent en effet d'une explosion des montants investis en publicité politique sur internet. 

Simon Tenenbaum

Votre opinion

Postez un commentaire