4 personnes devant la justice suite à l'affaire d'espionnage chez Renault
 

Quatre protagonistes ont été renvoyés devant le tribunal dans la fausse affaire d'espionnage chez Renault. Ils sont soupçonnés d'avoir trompé le constructeur automobile pour se faire payer des "prestations inexistantes" de renseignement. 

Votre opinion

Postez un commentaire