EDF pourra redémarrer le réacteur de la centrale de Paluel.
 

La loi de transition énergétique prévoit qu'un réacteur à l'arrêt depuis plus de deux ans est considéré comme en arrêt "définitif". En échange de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, EDF obtient que ce délai soit allongé de deux autres années.

Votre opinion

Postez un commentaire