× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Ségolène Royal sait qu'elle ne pourra pas acter l'arrêt de la centrale de Fessenheim avant le 7 mai.
 

La ministre de l’Ecologie a promis que le décret de fermeture serait pris avant la fin du mandat. Mais il n’aura aucune valeur juridique. La CGT menace de saisir la justice.

Votre opinion

Postez un commentaire