Echec des discussions avec Renault: Fiat pointe du doigt le gouvernement 

Renault Fiat
 

Fiat Chrysler (FCA) qui a retiré dans la nuit de mercredi à jeudi sa proposition de fusion avec Renault pour former le numéro 3 mondial de l'automobile, a fait porter la responsabilité de cet échec au gouvernement français qui s'en est défendu.

Votre opinion

Postez un commentaire