Mis à jour le
Le succès des CDO synthétiques s'expliquent car ces produits dérivés apportent un rendement plus élevé que les obligations, et à plus court terme que les actions.
 

Les produits dérivés responsables de la crise financière de 2008 réapparaissent sur les marchés. Ce retour en vogue doit-il inquiéter ? Cinq ans après, la finance peut-elle à nouveau nous conduire au fond du gouffre ?

Votre opinion

Postez un commentaire