Mis à jour le
Le groupe audiovisuel public n'aurait pas respecté les règles d'attribution des marchés pour ses contrats liés à la communication.
 

Le groupe d'audiovisuel public fait l'objet d'une enquête sur l'attribution de contrats de sous-traitance à des entreprises créées par d'anciens salariés, révèle Le Parisien ce 23 juillet.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire