Marco Mouly, l'un des deux grands acteurs de ce dossier
 

Les deux complices de cette vaste fraude sont condamnés à huit ans de prison et devront verser 283 millions d'euros de dommages et intérêts à l'État.

Votre opinion

Postez un commentaire