Kering
 

Suspecté de fraude fiscale et cité lors de l'interview d'Emmanuel Macron sur BFMTV, le groupe de luxe Kering réfute les chiffres évoqués par Edwy Plenel mais ne dément pas avoir fait l'objet d'un contrôle fiscal.

Votre opinion

Postez un commentaire