Mounir Mahjoubi
 

Le secrétaire d'Etat chargé du Numérique veut promouvoir les 40 startups « au plus fort potentiel de développement économique et d’impact sur la planète sur les humains. »

Votre opinion

Postez un commentaire