froid
 

Un air glacial venu de Russie frappe la France de plein fouet. Pour les salariés qui n'auront d'autre choix que d'affronter ces températures, qui peuvent descendre à -10°C en matinée, le code du travail prévoit quelques dispositions qui peuvent les amener à faire valoir leur droit de retrait.

Votre opinion

Postez un commentaire