× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
EADS veut aller le plus vite possible pour régler la fusion entre EADS et BAE Systems
 

Le projet doit être remis le 10 octobre aux autorités de régulation boursière britannique. Les gouvernements allemand et français souhaitent repousser cette échéance alors qu’EADS veut au contraire la respecter coûte que coûte. Mais aucune barrière juridique n’empêche un report du délai.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire