Gazole: le gouvernement reconnaît étudier une hausse de deux centimes

Cette hausse doit permettre de financer les infrastructures
 

Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert a reconnu, ce vendredi 26 septembre qu'une hausse de deux centimes par litre du prix du gazole est à l'étude. Elle permettrait de financer les infrastructures de transport.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ABC90
    ABC90     

    bizarre quand il baisse pas d'article .. quand il monte cela fait la une ...

    Nako
    Nako      (réponse à ABC90)

    certainement que lors d'une baisse, le gouvernement n'y est pour pas grand chose.....

Votre réponse
Postez un commentaire