Pour 2017, Olivier Piou, PDG de Gemalto, vise un bénéfice opérationnel supérieur à 660 millions d'euros.
 

Le groupe français est bousculé en bourse, mais reste confiant. Pour 2015, il vise une croissance à deux chiffres de son résultat opérationnel.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire