General Electric
 

Le patron de General Electric France assure que le site de Belfort ne fermera pas, après l'annonce par le groupe américain de sa volonté de supprimer plus de 1 000 postes en France.

Votre opinion

Postez un commentaire