Mary Barra, la patronne de General Motors, resiste encore à Trump
 

La PDG du groupe, Mary Barra, a affirmé mardi vouloir maintenir ses projets d'investissements au Mexique alors que le président américain élu menace d'imposer de lourdes taxes au constructeur automobile.

Votre opinion

Postez un commentaire