GM est accusé d'avoir tardé à agir.
 

Le constructeur automobile américain aurait passé une commande "urgente" de 500.000 commutateurs d'allumage après avoir appris l'existence d'un problème. Mais il a mis deux mois à en informer les autorités.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire