× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Sur la façade du siège de Goldman Sachs, dans le district financier de New York, aucun nom ne figure.
 

La sulfureuse banque américaine interdirait, selon le Wall Street Journal ce vendredi 24 janvier, à ses traders d'échanger via certaines messageries instantanées. Notamment celles de Yahoo et AOL.

Votre opinion

Postez un commentaire