Google conteste un redressement fiscal de plus d'un milliard d'euros en France.
 

Le redressement fiscal de 1,115 milliard d'euros infligé au californien pourrait être annulé par le tribunal administratif. Le rapporteur public, dont l'avis est suivi dans la majorité des cas, a plaidé en ce sens mercredi 14 juin.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Beps
    Beps     

    Ce n'est pas Google qui a accepté de transiger avec les fisc étrangers , italien etc. C'est plutôt eux qui ont préféré une transaction permettant de récupérer un peu d'impôts plutôt que de s'enferrer dans un contentieux très aléatoire et très long . Le fisc français ne fait pas cela ...

Votre réponse
Postez un commentaire