Mis à jour le
Google a tenté- mais en vain- de ne pas publier cette condamnation
 

La justice a contraint le moteur de recherche à faire état sur son site de sa condamnation par la CNIL à 150.000 euros d'amende.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • DavidAbell
    DavidAbell     

    La CNIL voulait se faire de la pub gratuite?

  • spencer87
    spencer87     

    Vivement que l’exécutif soit contrains de faire la même chose pour les manquements dont il est responsable...

  • frankb2000
    frankb2000     

    Mais le lien qui renvoie sur le jugement est inaccessible....

Votre réponse
Postez un commentaire