La présidentielle américaine fait du bien à Google.
 

Alphabet, la maison-mère de Google, a publié des résultats en très forte hausse au troisième trimestre, tirés tout particulièrement par les revenus publicitaires sur le mobile et la vidéo.

Votre opinion

Postez un commentaire