Les avions vont pouvoir éviter les orages.
 

Avec l'aide d'une société spécialisée dans l'internet haut débit à bord des avions, IBM compte croiser les données météo aux conditions réelles de vols afin d'indiquer aux pilotes d'avions la proximité d'une zone de fortes turbulences plus vite que les contrôleurs aériens.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire