Certains tronçons du Grand Paris Express doivent être mis en service avant les Jeux olympiques de 2024.
 

Un groupement d'entreprises piloté par le géant du BTP a décroché un marché de génie civil portant notamment sur la future ligne 16. 

Votre opinion

Postez un commentaire