× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Marie-Françoise Marais (à gauche), présidente de la Hadopi et Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la Commission de Protection des droits.
 

Depuis novembre 2014, les envois d'avertissements ne dépassent plus les 100.000 par mois. Ni bug, ni cyberattaque, mais une conséquence du blocage de son budget. L’Hadopi fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a.

Votre opinion

Postez un commentaire