× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les 2,2 millions d'euros permettront à Hédiard de fonctionner pendant les fêtes
 

En redressement judiciaire depuis quatre mois, les épiceries de luxe sont sauvées in extremis par un investissement de 2,2 millions d'euros de leur actionnaire russe, Sergueï Pougatchev. Mais Hédiard reste en sursis.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire