× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
François Hollande, en déplacement à l'usine PSA de Charleville-Mézières.
 

Le président français a confirmé que l’État resterait au capital de PSA avant d’expliquer qu’il avait “fait son devoir” en prenant une participation dans le groupe automobile en 2013.

Votre opinion

Postez un commentaire