× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Ren Zengfei, de passage à Davos, a nié tout pratique de cyberespionnage chez Huawei, au profit de Pékin. A cause de cette suspicion, le groupe reste banni des contrats d'équipement de réseaux d'opérateurs aux Etats-Unis.
 

Ren Zhengfei, PDG et fondateur du géant chinois des télécoms, nie toute velléité d'espionnage informatique, dont l'accusent pourtant les Etats-Unis. Ce qui ne l'empêche pas d'affirmer son soutien au PC Chinois...

Votre opinion

Postez un commentaire