Mis à jour le
Les chiffres des mises en chantier ont plongé entre septembre et novembre
 

L’année 2012 n’aura pas été bonne pour l'immobilier. Les chiffres des mises en chantier, publiés ce mercredi 26 décembre, font état d’une chute de 23,8%. Et 2013 risque d'être guère meilleure.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • franciseure
    franciseure     

    ah bon parce que tout n'a pas été fait pour casser ce marché? Plus valu, réquisitions, surimpositions, fonciers, taxes etc.. c'était le dernier bastion français qui tenait encore la route et ils l'ont sacrifié sur l'autel de l'idéologie. Maintenant il ne reste plus rien à part l'expatriation.

Votre réponse
Postez un commentaire