Mis à jour le
La modification du volet concernant les intermittents dans la réforme de l'Unedic serait un casus belli pour le Medef.
 

Si le gouvernement recule sur la réforme de l'assurance-chômage, le Medef quittera la gestion de l'Unedic, aurait menacé l'organisation selon Les Echos de ce 12 juin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Sifflons la fin de la gestion paritaire des organismes

  • elminster
    elminster     

    Ras le bol d'être pris en otage par des minorités aux avantages colossaux par rapport aux français lambda.

Votre réponse
Postez un commentaire