× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
"Nous ne voulons pas (être) mal compris, que le monde croit que nous ne sommes pas transparents", a déclaré Jack Ma, PDG d'Alibaba.
 

Le patron ne veut pas qu’Alibaba soit perçu comme "un havre de contrefaçon".  Il vient de faire arrêter 400 vendeurs de produits contrefaits qui oeuvraient sur sa galerie marchande en ligne.

Votre opinion

Postez un commentaire