× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Jérôme kerviel déterminé à se battre pour éviter la prison
 

par Lucien Libert et Matthieu Protard PARIS - Jérôme Kerviel, l'ancien trader de la Société générale poursuivi pour une perte de trading record, va...

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • jelobr 89
    jelobr 89     

    Ras le bol, mais super ras le bol !
    Aujourd’hui, en France, pour faire la « Une » des journaux ou des médias, il faut être « traideur en examen », « pauvre banlieusard montré du doigt », « musulman arrogant réfractaire aux lois françaises », « footeux en manque d’affection », « escort girl majeure à …15 ans » ! !
    Mais quand allez vous ENFIN vous préoccuper des FRANÇAIS, les vrais, qui sont en train de perdre, en à peine plus de 20 ans, ce qu’ils ont mis 2 siècles à construire à force de sacrifices, révolutions, guerres, et grâce à quelques grands hommes d’état, au bon endroit, au bon moment ?
    Dans ma Bourgogne d’adoption, je suis de plus en plus honteux d’être français !
    La France va-t-elle enfin réagir…ou disparaître en devenant « un pays en voie de régression » ?

  • allo6464
    allo6464     

    Mais il était tout seul à la ste gle à ^^^^DEVOIR^^^ faire gagner de l'argent à la banque???????????BOUTON LE PDG à cette époque est tranquille parti avec une grosse prime chapeaux + les stocks options + une retraite de 60 ooo euros par mois,il y a des gardes fous dans les banques ils n'ont rien vu!!!!mon oeil ha oui que quant il à perdu!!!!!!il n'est pas le seul responsable ALLER LES GG DEFENDEZ LE

  • DEF92
    DEF92     

    C'est facile de le prendre comme bouquémissaire........ Tant que c'étaient des petites gens qui se faisaient bouffer les responsables ne disaient ils étaient même content de ce qu'ils rapportaient.....Un trader obeis aux ordres. On protègs encore une fois les banques et les pouvoirs publics veut condamnér un type pour occulter la responsabilité à la fois de la complicité politique et banquaire..................

  • Frag
    Frag     

    Même si les détonateurs de la crise sont des banques et institutions financières anglophones, je constate que pour les entourloupes le français n’est jamais en reste….

Votre réponse
Postez un commentaire