Weinstein.jpg
 

Des investisseurs, dont une ex-membre de l'administration Obama, comptaient reprendre la société du producteur Harvey Weinstein, mais ont estimé que la transaction n'était "pas faisable". Officiellement, la raison n'a pas été donnée, mais les acquéreurs potentiels auraient découvert 64 millions de dollars de dettes supplémentaires. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire