× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Michel Combes pourrait toucher près de 14 millions d'euros.
 

Le gendarme de la Bourse veut vérifier si les règles de gouvernance du patronat ont été suivies, ainsi que la clause de non-concurrence. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire