Thales va s'occuper de contrôler le plus vaste trafic aérien du monde.
 

Le groupe français va déployer son système de contrôle du trafic aérien australien incluant les vols civils et militaires. Il couvrira 11% de la surface du globe. Montant du contrat: 777 millions d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire